questions

Voici la liste des questions que vous nous avez envoyées :

– En quoi la pratique du spectacle vivant met-elle en jeu des connaissances «  implicites » (E. Barba) dans le domaine des sciences de la vie ?

– Pourquoi des acteurs sont-ils perçus comme sincères par certains et par d’autres comme menteurs ?

– La lecture des articles de vulgarisation scientifique est-elle suffisante pour les chercheurs en arts du spectacle vivant ?

– Une thèse qui n’aurait pas d’expérimentation est-elle valable ?

– Comment reconnaître une donnée scientifique d’une donnée para-scientifique ?

– Pour faire de la veille documentaire quelles revues consultez-vous régulièrement ?

– L’anglais est-il nécessaire si on s’intéresse aux neurosciences ?

– Quels sont les aspects du spectacle vivant qui seraient intéressantsCom à étudier pour les neurosciences ?

– En quoi l’approche scientifique du corps peut-elle être un frein à l’imaginaire ?

– L’émotion vraie fait-elle plus forte impression que l’émotion jouée par l’acteur ?

– Le corps peut-il se faire l’interprète des cultures ?

– Comment expliquer la relation entre mémoire et patrimoine corporel ?

– Les méthodologies de l’ethnoscénologie peuvent-elles nous aider à comprendre les relations entre le corps et la cognition ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s